Archief

1. tussen Croisilles en La Fère

Dit klopt grosso modo. Het gaat dus om Operation Michael, de eerste fase van het Duitse Lenteoffensief.

Foto 1: Kaart met de Duitse vooruitgang tijdens Operation Michael.

2. vals nieuws

Waarmee aangetoond wordt dat fake news niets nieuws is.

 

3. de burgers moeten Bailleul verlaten

Enkele details uit het boek van Philippe Ducrocq: Bailleul 14-18:Ville garnison brittanique (2014)

p155: “(..) des tirs d'artillerie (allemande) sur Bailleul dès le 12 mars, accentués les 15 et 19, puis surtout à partir du 23 mars.  

Le 23 mars le vieux beffroi de 1686 est foudroyé, les églises touchées. Le lendemain les autorités militaires décident l'évacuation des habitants.  L'exode de la population se fait dans la précipitation vers Hazebrouck, Steenvoorde, Cassel.

Les services municipaux avaient quitté Bailleul hâtivement sous les obus le 27 mars 1918. La mairie s'était installée à Flètre, l'Etat-Civil à Outtersteene, la police et la recette municipale à Méteren (monseigneur Detrez)…

- Mes parents étaient escortés par des militaires anglais qui leur ont donné l'ordre de quitter Bailleul. Nous sommes donc partis précipitamment sans savoir où aller. Alors que nous nous engagions rue du Musée  des bombes tombaient dans le bas de la Grand'Place. Les Bailleulois commençaient à évacuer la ville (Julia Duhayon, épouse d'Henri Sonneville)

- Nous avons quitté Bailleul, suite à un bombardement en face de la maison, le vendredi 22 mars au soir, la veille du jour où le beffroi serait touché pour la première fois. (l'abbé Delmote)

- Nous étions aitorisés à nous rendre à pied pour Strazeele où un train de refugiés nous attendait pour partir le lendemain à 9 heures. Les Allemands avaient gagné du terrain et s'approchaient vite. Il n'y avait plus de temps à perdre et sur la route de Méteren à Strazeele on rencontrait des régiments anglais et écossais marchant vers le combat qui devait les attendre (Julia Melton, née Sohier)”

 

Foto 2: Belle (Bailleul) in 1918

Meer info via: info@vanwalleghem.be

NAMENLIJSTEN

Terug