Histoires personnelles

Dans le Musée In Flanders Fields, chaque visiteur peut suivre les traces d'un personnage de la Grande Guerre. Grâce à votre bracelet à coquelicots avec puce RFID intégrée, vous pouvez suivre deux personnes qui ont vécu la Première Guerre mondiale pendant votre visite.

L'acquisition de documents originaux, publiés ou numériques sur l'ego, qui sont les sources de ces histoires personnelles, est énorme. Les employés, les bénévoles ou les étudiants soumettent ces sources à une recherche historique et les éditent en histoires personnelles, prêtes à être publiées au musée.

Voici quelques-unes des histoires personnelles qui peuvent être suivies dans le musée.

>    Marguerite Salembien
>    Charles Snelling
>    Cecil Stacey
>    Adolf Weitkunat

Etat des lieux

La base de données du musée contient actuellement environ 400 biographies. Dans le courant de l'année 2020, la publication numérique des histoires personnelles dans le musée sera revue en profondeur. Dans le même temps, d'autres histoires seront éditées, sur la base de centaines de dossiers personnels recueillis ces dernières années.

Ce qu'on cherche (encore)

  • Avez-vous encore dans votre famille des histoires, des documents ou des objets provenant de personnes qui ont vécu la guerre en Belgique?
  • Vous êtes intéressé par l'enregistrement, la reconstruction et l'édition d'histoires personnelles ? Nous acceptons l'aide volontaire!

gestion de projet

Annick Vandenbilcke
0032 (0) 57 239 450