-

Dragons

sur le front occidental

  • vitrines d'exposition (café du musée)
  • exposition-dossier

à propos

En 1919, des milliers de Chinois ont séjourné dans le Westhoek. A partir de 1917, ce corps de travail chinois était arrivé dans la région pour travailler pour l'armée britannique. Après l'Armistice, les ouvriers chinois ont nettoyé les champs de bataille et construit des cimetières.

Au début de cette année, le collectionneur britannique James Brazier a fait don au musée de pas moins de 27 magnifiques douilles gravées par les Chinois. En conséquence, la collection du musée compte maintenant une soixantaine de pièces, ce qui en fait la plus grande collection au monde d'art des tranchées chinoises de la Première Guerre. Ils nous montrent des figures et des symboles mythiques, ainsi que d'autres motifs typiquement chinois.

Le 31 juillet, un nouveau dossier du musée sera également publié dans lequel chaque pièce est représentée et indiquée.

draken