Collection/Collecté

Des interviews d'anciens combattants, des enregistrements de musique de la Première Guerre mondiale, des documentaires et des reportages, enregistrés sur des vidéos, des cassettes, des CD, des DVD et d'autres supports, constituent la collection audiovisuelle.

La photothèque contient à la fois des tirages et des négatifs (sur verre) de photographies individuelles, des séries cohérentes, des albums personnels de soldats belges, britanniques, français et allemands, des photographies panoramiques rares et des collections d'ombres (dont celles Imperial War Museum).

Le musée possède environ 450 affiches de texte et environ 300 affiches ordinaires. A partir de 2013, cette collection a constitué un pilier important du projet global Met de rug tegen de muur (Le dos au mur).

La collection de peintures, gravures, dessins et sculptures d'artistes de guerre et du front s'accroît chaque année grâce à des dons et des achats : Bastien, Langaskens, Yoors, Lauwers, Huys, Allard l'Olivier, Maertens, Leonard, Van Sassenbrouck, Ingels, Pickery, Lagae, Vereycken, ...

L'impressionnante bibliothèque du Dr Caenepeel a été achetée par la ville d'Ypres en 1988. Cette collection se compose d'environ 1500 livres, principalement des histoires de régiments.

La collection du Musée In Flanders Fields est riche, unique et variée. Il contient des objets, des livres, des photographies, des cartes de front, des journaux, des magazines, des partitions, des dossiers de documentation, des souvenirs, des documents personnels, des affiches, du matériel audiovisuel et des archives de l'ombre de la Première Guerre ou de sujets connexes.

La Liste des Noms est probablement l'ensemble la plus intangible. Mais la collection des noms des victimes de la Première Guerre, et l'histoire de leur vie et de leur mort sont indispensables au fonctionnement du musée.

Avec le soutien de la province, la collection militaria de l'ancien musée "Hill 60" a été achetée en 2008 et partagée avec le Memorial Museum Passchendaele. Une grande partie des quelque 1600 objets est visible dans l'exposition permanente.

La collection de documents personnels s'accroît chaque semaine, principalement grâce aux dons. Les portraits donnent un visage, et les lettres et journaux intimes une voix à des centaines de personnages historiques. La collection d'histoires personnelles documentées est tout sauf une collection fermée.

Le musée achète des livres et des magazines, qu'il s'agisse de nouvelles publications ou de copies d'occasion. Lorsque les recherches effectuées dans le centre de connaissances aboutissent à une publication, nous demandons à l'auteur de faire don d'un exemplaire de son livre ou de son article à la bibliothèque.

La très vaste collection de journaux et de magazines, environ 25 000 numéros, date de 1914-1918 et de l'entre-deux-guerres et a un caractère très international.

L'aide alimentaire américaine sous forme de sacs de farine était envoyée en Belgique. Les sacs vides ont été transformés par des femmes et des enfants belges en véritables œuvres d'art. Le musée possède une collection unique de 18 sacs de farine transformés, dont certains figurent sur la liste des chefs-d'œuvre.

La collection de cartes topographiques (cartes d'état-major) indiquant les tranchées et autres points stratégiques est importante et unique. Des reproductions de toutes les cartes ont été réalisées et sont disponibles pour la recherche dans le centre de connaissances.

Dans le musée, une collection de 20 000 photographies aériennes historiques peut être consultée. Ces photographies aériennes couvrent toute la zone du front de la Première Guerre mondiale et de grandes parties de l'arrière-pays.

Rose Coombs a légué par testament une partie importante de ses livres à la ville d'Ypres. La collection Coombs contient environ 1500 livres, dont des histoires générales, des études scientifiques, des ouvrages de référence, des guides de voyage et des recueils de poésie.

La vaste collection d'art des tranchées comprend, entre autres, une soixantaine de douilles travaillées par les Chinois. Cette collection d'art chinois des tranchées de la Première Guerre mondiale est la plus importante au monde en termes de propriété publique.

Demande de réproductions

Des copies numériques de photographies ou de documents historiques peuvent être demandées. Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais, et après réception de votre paiement, les images numériques seront envoyées.

DEMANDE DE RÉPRODUCTIons

Demande de prêt

Le musée prête et emprunte des pièces de collection pour des expositions temporaires. Un prêt doit être demandé au moins 6 mois à l'avance. Il est nécessaire de souscrire une assurance.

Une demande contient une description claire de:
• la nature de l'activité
• le lieu et les dates de l'activité
• les organisateurs de l'activité
• la liste des objets de la collection demandés

demande de prêt

Donations

De nombreuses familles, organisations ou institutions, dans le pays et à l'étranger, conservent encore des documents et des objets liés à la Première Guerre mondiale et prennent l'initiative de les confier au musée.

Avez-vous encore un journal intime, des photos ou des médailles de votre grand-père? Votre grand-tante a-t-elle consigné les souvenirs de son évasion de la guerre? Votre arrière-grand-père était-il entrepreneur pendant la reconstruction? Votre grand-oncle a-t-il rapporté un morceau des ruines de la cathédrale Saint-Martin comme talisman? Avez-vous encore une œuvre d'art de tranchée dans le grenier? Et vous souhaitez déposer ces précieux souvenirs au musée?

FAIRE UNE DONation

donation récente

Henri Willems de Zandvoorde a passé presque toute la guerre dans le camp de prisonniers de guerre de Güstrow, en Allemagne. Henri a collecté et conservé des photographies et des cartes postales du camp et de la vie du camp. Il a envoyé certaines de ces cartes postales à sa femme pendant la guerre. Son arrière-petit-fils Bart Groenvynck de Beernem a fait don de cette collection spéciale au musée.

en vitrine

Tous les dons sont enregistrés et conservés à la bibliothèque, aux archives ou au dépôt. Le registre des dons est publié chaque année dans l'annuaire du musée. Une sélection des dons de l'année dernière est exposée dans le hall d'entrée du musée.

VITRINE

Dépôt

Le DEPOTYZE est le dépositaire de tous les objets du musée In Flanders Fields qui ne sont pas inclus dans l'exposition permanente. Les réserves du Yper Museum et du musée Mergelynck y sont également conservées et sont disponibles pour des expositions temporaires, des prêts et des recherches.

EN SAVOIR PLUS